L'Equipe

Episode #3 du 4 juin : auditions à Paris, suite et fin

Retour
  • Live Report
  • 04 Juin 2013

Les auditions se poursuivent dans la capitale. L'objectif d'Alexia Laroche-Joubert, Philippe Gandilhon et La Fouine : dénicher des talents pour l'atelier et constituer un groupe avec les meilleurs artistes en herbe repérés dans toute la France...

Episode #3 du 4 juin : auditions à Paris, suite et fin

Popstars, l'histoire vraie de la création d'un groupe, épisode 3, c'est parti !

La semaine dernière, nous nous sommes quittés à Paris. C'est ici que l'on se retrouve pour la dernière journée d'auditions dans la capitale. Nous sommes plus précisément dans les studios de La Plaine-Saint-Denis, là où sont tournées la quasi-totalité des émissions de la télé française. L'mpressionnante file de candidats rue de la Montjoie a le privilège d'être chouchoutée par Mareva Galanter, "grande soeur" des apprentis chanteurs. "Attitude, charisme, yeux qui pétillent, soyez sûrs de votre chanson, déchirez tout, Paris !" lance t-elle à ceux qui seront peut-être les membres du prochain groupe Popstars 2013...

 

Première ligne de 5 candidats et Jérôme, 34 ans, guitare à la main, sort déjà du lot. "Bravo pour la voix de tête ! J'ai fermé les yeux pour me laisser embarquer" lance Alexia Laroche-Joubert. Numéro 2 sur la même ligne, Mackeson, fan de comédies musicales, livre une prestation... inattendue. "J'ai pas compris ! C'est normal ça !? On dirait Stalone !" coupe Laouni. Dounia, rappeuse, auteure de ses propres textes, impressionne Alexia. "Quand tu la calmes, elle a un vrai petit grain de voix !" argumente la productrice face aux deux autres membes du jury. Jérôme et Dounia repartent avec le ticket bleu, direction les délibérations et peut-être l'atelier. "Tu peux grave évoluer, je veux voir ta sensibilité" lance Laouni à la jeune fille.

 

 

Arrive sur scène Kendy, déjà très remarquée par son look. Moitié crâne rasé, moitié longue chevelure, à la Rihanna, elle interprète une chanson de... "La princesse et la grenouille" de Disney ! A ses côtés, Mélaine, dont l'interprétation à la voix grave pêche par un manque d'énergie. Même chose pour son voisin Sullivan, noeud papillon au col. "Vous arrivez avec un look de fous mais vos interprétations sont portées par une mollesse absolue ! Je suis déçu !" sanctionne Philippe Gandilhon. Conseil entendu par Eugénie, 18 ans : en tapant dans ses mains, elle arrive à mobiliser le public de candidats présents dans la salle. Philippe salue sa très jolie voix en lui remettant le ticket bleu, qu'il tend aussi à Kendy.

 

 


Place à Lina, jeune marocaine qui a quitté son pays pour rejoindre seule la capitale. Si le public commence à taper dans les mains aux premières notes de sa chanson, le jury interrompt rapidement la candidate : la voix n'est pas juste, la guitare non plus. Lina tente un deuxième titre, sans instrument. "N'aie pas peur", lui conseille Laouni. C'est peine perdue : elle repart sans ticket. Avant de quitter la salle des auditions, la jeune fille explose : "Vous ne m'avez pas dit ce que vous pensez ! C'est lâche !" Philippe Gandilhon admet un "côté cruel" à ces auditions mais ne voit pas là un manque de respect. Lina ne veut pas entendre les explications de Philippe, elle quitte les studios de La Plaine-Saint-Denis en hurlant des insultes...

 

 

Un coup de sang qui n'entâche pas le moral des candidats en salle d'attente : c'est dans la bonne humeur qu'ils répètent. Vocalises, miel, coach personnel : tout est bon pour arriver dans des conditions optimales devant le jury. Jessica, 23 ans, inscrite au conservatoire de Paris, fait même répéter ses concurrentes ! Devant le jury, sur "Domino" de Jessie J, elle iradie. "J'ai adoré" confie Alexia pendant la concertation avec Laouni et Philippe. Elle obtient haut la main son ticket pour les délibérations.

Sur la ligne suivante, deux frères : Wilson et Osvaldo, en provenance de Nantes. "Impossible de venir l'un sans l'autre" confient les frères. Attendrie, Alexia leur lance qu'ils sont "trop mignons". Après un long débat avec ses compères du jury, Alexia donne un seul ticket : Wilson l'emporte non sans quelques larmes pour son frère. Mais la productrice a ménagé ses effets : Osvaldo sera bien avec lui ! Taquins jusqu'au bout, les membres du jury sortent un troisième ticket in extremis : il est pour Djena, venue de Belfort, grosses lunettes et belle voix, impressionnante sur "Chanson pour Pierrot" de Renaud.

 



 

Après une pause bien méritée au cours de laquelle Alexia a pu admirer la montre tout en diamant de Laouni, retour dans la salle d'auditions et... rencontre avec un ovni ! Un "performer", chanteur, danseur, cracheur de feu au look étrange : Loki, 31 ans, chante une composition personnelle en faisant les gros yeux. "Non merci" lance Philippe. "Je continue" répond Loki, qui se met à hurler, gesticulant devant le jury. Laouni et le candidat se lancent dans un concours de cris !

 

Pas de quoi déstabiliser Laurie, étonnement âgée de 40 ans, mère de famille, sûre d'elle. "Je suis bloquée à 27 ans !" lance t-elle. Avec une chanson de David Guetta, elle séduit mais pas au point de rejoindre peut-être l'atelier : la place est pour Vincent, un charmant avignonnais qui a tapé dans l'oeil d'Alexia Laroche-Joubert. Laurie sort déçue. "Je pense qu'ils n'aiment pas les gens qui ont des enfants ou qui sont un peu plus âgés" pense t-elle.

Vincent retrouvera la voix timide de Mylène et la chaleur d'Aubin, 17 ans, fan de La Fouine, qui a livré une prestation très touchante. "Une vraie plume" pour Alexia qui espère voir le garçon écrire s'il rejoint le groupe. Par contre, Youssef, cuisinier, qui a provoqué l'hilarité du public, retrouvera lui ses fourneaux...

 

 

Ainsi se terminent l'épisode 3 et les auditions parisiennes. Le jury part mainenant à l'assaut des talents marseillais, direction l'épisode 4...


Mickaël Frison

A voir également :
Les photos des auditions à Paris
Tous les extraits vidéos
Les portraits d'Alexia, Laouni, Philippe et Mareva

Commentaires
COMMENTAIRES

A VOIR SUR MELTY.FR

PARTENAIRES

Partenaires Popstars